Conseils pour définir une Stratégie pour Investir dans l’Immobilier

Investir dans l'immobilier à MiamiInvestir dans l’immobilier n’est pas forcément compliqué, mais comporte sans l’ombre d’un doute des risques. Comme avec n’importe quel investissement, il est nécessaire de mettre en balance d’un côté le niveau de risque et de l’autre côté le profit potentiel, afin de se sentir à l’aise avec sa décision que l’on va prendre et d’évaluer la situation et la rentabilité de l’investissement…

Court-terme vs Long-terme
Investissement immobilier Court-terme
Vous pouvez gagner de l’argent en achetant un bien immobilier avec un objectif court-terme, mais pour se faire, il faudra que cet investissement remplisse au moins l’une des conditions suivantes :

  • Acheter le bien immobilier à une valeur inférieure à celle du marché (i.e. bien décoté, en liquidation suite à une faillite (Short sale ou foreclosure) ou un héritage)
  • Acheter un bien, le rénover et le revendre avec une plus-value
  • Acheter un bien dans un marché immobilier en forte croissance et le revendre lorsque les prix atteignent leur plus haut (implique un facteur chance important ou d’extraordinaires connaissance du marché immobilier dans lequel vous investissez !)

Investir à court-terme dans l’immobilier est une stratégie qui peut rapporter beaucoup d’argent en peu de temps mais nécessite une plus grande attirance pour le risque et un plan d’exécution solidement ficelé. Mis à part cela, l’expression « court-terme » en immobilier fait référence à une période allant de 6 à 12 mois.

Investissement immobilier à long-terme
Conserver un bien immobilier sur le long terme (plus de 12 mois) est une voie moins risquée pour accroître votre patrimoine. Cela dit, rien ne garantit votre succès.

Il n’est pas rare de voir certains acheter un bien immobilier, et que cinq plus tard voire plus, ce bien n’ait pas vu sa valeur augmentée, ou pire qu’elle ait baissée. Ceux qui auront investi à l’aveugle seront plus enclins à perdre leur sang-froid, calculer leurs pertes et vendre le bien immobilier en question.

Mais ceux qui auront fait leurs recherches au préalable et savent interpréter les comportements du marché immobilier comme annonciateurs d’un retournement de tendance à la hausse, prendront sereinement de conserver le bien immobilier plus longtemps en anticipant l’énorme plus-value qu’ils empocheront au final lors de la revente du bien.

Investir à long terme dans l’immobilier nécessitent de remplir certaines des conditions suivantes :

  • Sélectionner une région, une ville, un quartier où la demande de logement devrait devenir excédentaire dans le futur (i.e. des emplois y sont créés et, par conséquent, plus de gens seront amenés à y vivre)
  • Conserver et entretenir le bien immobilier pour une période minimale allant de 5 à 10 ans
  • Mettre l’appartement, la maison, ou le bien immobilier en location auprès de gérants de biens fiables qui seront capable de trouver de bons locataires pour couvrir les dépenses et frais liés au bien immobilier
  • Savoir parfois subir des pertes en liquide, pour pouvoir potentiellement effectuait des gains en capital dans le futur.

Ainsi, votre stratégie d’investissement doit correspondre à votre personnalité d’investisseur : si vous vous estimez être un investisseur passif, c’est-à-dire que vous préférez voir votre patrimoine grossir sans trop d’effort, préférez le long-terme.

Si vous êtes plutôt du genre « actif » et pouvez libérer du temps pour rénover, développer et analyser attentivement le marché, la stratégie court-terme sera sûrement plus adaptée.

Ceci étant dit, il est également possible de mêler les deux stratégies. L’important est de déterminer celle d’entre elles sur laquelle vous voulez vous concentrer en priorité, et tenter de la suivre pour le mieux.

Si vous êtes intéressés par un investissent immobilier en Floride, n’hésitez pas à nous contacter, nous seront heureux de vous proposer des biens correspondant à votre profil d’investisseur !

Leave a Reply




XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>